Robert A. Heinlein : Etoiles, garde à vous !

Dans les années 2000, je découvrais le film Starship Troopers, réalisé par Paul Verhoeven. Ce n’est que quelques années plus tard que j’ai appris qu’il s’agissait de l’adaptation libre d’un livre dont le titre était Etoiles, garde à vous ! (Starship Troopers) de Robert A. Heinlein et que le livre était sortit en France en 1974.

 

L’auteur

Si l’on peut dire une chose de robert Heinlein c’est que sa carrière a été très productive en effet il totalise 32 romans, 59 nouvelles et 16 recueils publiés entre 1941 et 1987 et cinq de ses œuvres furent adapté au cinéma.

Il est considéré par beaucoup et plus particulièrement les américains comme le « pére de la science fiction ».

 

Résumé

Après la grande guerre atomique de la fin du XXe siècle, le monde ne fut plus que chaos et désordre. Pour éliminer les hordes barbares qui s’étaient formées, les survivants durent remettre leur sort entre les mains de l’armée. Un siècle plus tard la civilisation, arrivée à l’âge des étoiles, reste dirigée par les militaires. Dans cet univers, Juan Rico s’engage le jour de ses dix-huit ans dans l’infanterie spatiale. Il ne sait pas quel sort terrible attend les fantassins qui, sur les mondes lointains, vont devoir affronter les armées arachnides..

Mon avis

Ce livre est très bien écrit il recèle d’informations sur des concepts militaire futuriste et en science, surtout quand on pense qu’il a été écris pendant les années 50. Avec lui même si c’est pour la guerre, on voyage à travers l’espace.

Un récit fluide, efficace font de ce livre un élément important de la littérature de science fiction de notre époque.

Retrouvez ma chronique sur le film par ce liens

Informations

Titre :« Etoiles, Garde à vous ( Starship Troopers) »
Auteur : Robert A. Heinlein
Éditeur : J’ai lu
Nombre de pages : 314
Date de Sortie : 13/10/2003
Genre : Science Fiction
ISBN : 978-2290332238

Michael Crichton : Jurassic Park

Michael Crichton : Jurassic Park

Bonjour, Pour ce second article, je vais vous parler d’un livre, que j’ai lu il y a quelques années et relu récemment. […]

libero. Praesent Aliquam Phasellus felis dictum ipsum justo